Supertramp

Discographie
Liens Voir aussi

Biographie

Roger Hodgson (chant, guitare 1969 à 1983) né le 21 mars 1950 à Portsmouth, Angleterre
Rick Davies (chant, piano, harmonica depuis 1969) né le 22 juillet 1944 à Swindon, Angleterre
Keith Baker (batterie 1969 à 1970) né le 17 avril 1948
Richard Palmer-James (guitare 1969 à 1971) né le 11 juin 1947 à Bornemouth, Angleterre
Robert Millar (percussions 1970 à 1971)
Dave Winthrop (saxophone, flûte, chant 1970 à 1973) né le 27 octobre 1948
Frank Farrell (basse 1971 à 1972) né le 31 mars 1947 à Birmingham, Angleterre
Kevin Currie (percussions 1971 à 1973)
Dougie Thomson (basse 1972 à 1988) né le 24 mars 1951 à Glasgow, Ecosse
John Helliwell (saxophone, clarinette depuis 1973) né le 15 février 1945 à Todmorden, Angleterre
Bob Siebenberg (batterie depuis 1973) né le 31 octobre 1949 à Glendale, Californie, États-Unis
Fred Mandel (guitare 1983 et 1997) né en 1953 à Estevan, Canada
Scott Page (flûte 1983 à 1986) né en 1954 en Californie, États-Unis
Brad Cole (clavier 1986 à 1988) né le  10 décembre 1953 en Californie, États-Unis
Steve Reid (1987 à 1988) né en 1944 dans le Colorado, États-Unis
Marty Walsh (guitare, choeurs 1987 à 1988) 
Mark Hart (guitare 1996 à 2002) né le 2 juillet 1953 à Fort Scott au Kansas, États-Unis
Tom Walsh (percussions 1996 à 1997)
Carl Verheyen (guitare depuis 1996) né en 1954 au États-Unis
Lee Thornburg (trompette depuis 1996) né à Danville dans le Kentucky, États-Unis
Cliff Hugo (basse depuis 1996) né le 23 avril 1951 à Glendale en Californie, États-Unis
Jesse Siebenberg (percussions, guitare, claviers, choeurs 1997 à 2002, depuis 2010) né le 2 février 1977 à Londres, Angleterre
Gabe Dixon (tambourin depuis 2010)
Cassie Miller (choeurs depuis 2010)

En Grande Bretagne, en 1969, Rick Davis recrute par le biais du journal "Melody Maker", Roger Hodgson, Richard Palmer, Dave Winthrop, et Robert Miller pour former un groupe de Pop. L'année suivante leur premier album sort et s'appelle tout simplement Supertramp. Il passera on ne peut plus inaperçu comme d'ailleurs le suivant en 72, Indelibly stamped... fin du premier acte.

Supertramp se dissout.

1974, fort de trois nouvelles recrues (Dougie Thomson, Bob Benberg, Anthony Helliwell) , Supertramp revient avec l'album Crime of the century. Le succès est enfin au rendez vous avec deux titres, Dreamer et Bloody well right, d'abord en Grande Bretagne, puis aux États Unis qui découvrent les voix de Davies et Hodgson.

En 75 sort Crisis? What crisis?, puis Even in the quietest moment, enregistré dans le Colorado et en Californie avec entre autre le titre Give a little bit.

En 1979 ce n'est pourtant pas de cette expérience américaine qu'est issu Breakfast in America puisque Roger Hodgson avait écrit la chanson titre lorsqu'il avait 18 ans. Avec Breakfast in America, trois autres tubes sont extraits de cet album, Take the long way home, Goodbye stranger, et The logical song. Ce disque, phénoménal succès du groupe, les entraînera dans une tournée mondiale de plus de 100 dates et sera vendu à près de 20 millions d'exemplaires.

En 1982, après la sortie de Famous last words, le succès de It's rainning again, et une tournée mondiale, Roger Hogdson en désaccord avec les nouvelles inclinaisons musicales du groupe quitte Supertramp.

Brother where you bound, sort trois ans après, une réussite commercial pour un album commercial dont le Cannonball fera carrière.

Rick Davis a reformé le groupe en 1997, et a réussi a placer l'album Some things never change en haut des classements.

écouter

Acheter Breakfast in America sur Amazon.fr

Breakfast in America

Breakfast in America est le sixième album studio du groupe, publié chez A & M Records le 29 mars 1979. Il a été enregistré en 1978 au Village Recorder de Los Angeles. Quatre singles en sont extraits : The Logical Song, Goodbye Stranger, Take the Long Way Home et Breakfast in America ​

Breakfast in America a remporté deux Grammy Awards en 1980 et détient une certification RIAA de quadruple platine. Il est devenu l'album le plus vendu de Supertramp, avec plus de 4 millions d'exemplaires vendus aux seuls États-Unis, et a figuré en tête du classement des albums Pop Billboard pendant six semaines au printemps et à l'été 1979.
En France c'est l'un des cinq albums les plus vendus de tous les temps.

Amazon iTunes

regarder

Acheter Live In Paris 79 sur Amazon.fr

Live In Paris 79

Breakfast in America de Supertramp est l'album qui s'est vendu le plus au monde en 1979. Il engendra plusieurs hit-singles, a remporté 2 Grammy Awards et s'est vendu à plus de 20 millions d exemplaires. Après la sortie de l'album, le groupe Supertramp embarqua pour une tournée mondiale de 10 mois qui allait faire escale à Paris fin Novembre. Ce show au Pavillon de Paris fut à la fois enregistré et filmé :

1) Introduction
2) School
3) Bloody Well Right
4) The Logical Song
5) Goodbye Stranger
6) Breakfast In America
7) Hide In Your Shell
8) Asylum
9) Even In The Quietest Moments
10) Give A Little Bit
11) Dreamer
12) Rudy
13) Take The Long Way Home
14) Another Man s Woman
15) Child Of Vision
16) Fool s Overture
17) Two Of Us
18) Crime Of The Century
19) From Now On

Amazon

lire

Acheter Supertramp : La bio ultime sur Amazon.fr

Supertramp : La bio ultime

Avec plus de 60 millions d'albums vendus dans le monde, des tournées mondiales couronnées de succès, plusieurs pochettes de disques iconiques et une ribambelle de classiques faisant toujours les délices de la bande FM, Supertramp a incontestablement marqué la scène pop internationale. Depuis le raz-de-marée Breakfast in America - 5e meilleure vente d'albums de tous les temps en France avec plus de 3 millions d'exemplaires écoulés -, notre pays a eu le bon goût d'entretenir une relation fidèle et forte avec l'héritage musical de ces "Super-clochards".

Amazon

Liens

Voir aussi sur alerterouge

Artistes

Beatles (the)
Bowie David
Doré Julien
Gabriel Peter
Lennon John
Morcheeba
Oasis
Radiohead
Summers Andy
XTC

Catégories

Pop  Rock  Rock Progressif 

partagez !

recherchez !

 

 

Disques par date